31 décembre 2017

Vocabulaire

 

C'est parfois dur pour un chien de race anglaise d'être confronté à un environnement belge !

Un exemple ?

Le vocabulaire !

Quand j'étais jeune, mes "maîtres" (mouarf, mouarf !) me filaient un tas de jouets dont je me désintéressais rapidement pour grignoter tous les câbles qui traînaient au sol (et il y en a, je vous prie de me croire, mais je vous raconterai ça plus tard).

Devant mon désintérêt, ils ont fini par ne me laisser qu'un chiffon que nous nous disputons mon père et moi. Pareil avec mon bipède promeneur si je le provoque un peu (bon, lui, il n'utilise pas sa gueule, il y laisserait son dentier).

chiffon

Eh bien, vous n'allez pas me croire, vous savez comment ces créatures "supérieures" (verticales d'accord, mais supérieures !...) appellent ce bout de tissu ?

Une loque !

"Câline, apporte ta loque !"

"Cherche ta loque le chien !"

 

Une loque, au lieu d'un chiffon, on croit rêver ! Mon sang anglais habitué à une langue riche et précise ne fait qu'un tour.

Une loque ! Ces Brusseleirs ne me prendraient pas pour un zinneke, par hasard ?


Posté par Walrus à 06:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]


30 décembre 2017

Winter games

 

Et voilà, l'hiver est de retour !

Sale saison...

C'est pas que je craigne le froid ni la neige...

 Non, l'hiver, c'est la saison des faux prétextes pour le bipède chargé de mes sorties !

Je vous les cite en vrac :

  • y fait froid
  • y pleut
  • y a un vent de tous les diables
  • y neige
  • y a du verglas
  • y gèle
  • y a les courses pour Noël
  • y a les courses pour Nouvel-An (qui c'est celui-là ?)
  • y faut passer chez le pharmacien (ouais, surtout que c'est une pharmacienne)
  •  
  •  
  •  

Ah, vivement le printemps !


Posté par Walrus à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

29 décembre 2017

Educateur, quel métier !

 

Toute la difficulté, une fois que vous vous êtes acquis un bipède, c'est de le dresser ! De le dresser tout en lui laissant croire que c'est lui le patron et que c'est lui qui, comme il le clame volontiers haut et fort, "fait votre éducation".

Vous ne pouvez pas savoir la patience et la multiplication des manœuvres qu'il m'a fallu pour le convaincre d'accepter de partager mon lit avec lui ! Parce que, figurez-vous que l'animal était fermement convaincu qu'il s'agissait de son lit ! Mon dieu que les hommes sont bêtes, comme nous le répète si bien la Périchole...

Bref, c'est pas de la tarte tous les jours, si je puis me permettre...

Je trouvais celui qui m'a été dévolu un brin difficile à manœuvrer. J'ai fini par comprendre pourquoi le jour où je suis tombé sur son livre de chevet :

toutous001

Faudra que je pense à le déchiqueter à belles dents.

J'ai déjà commencé à m'entraîner sur "La Recherche du Temps Perdu", mais, grands dieux, que c'est indigeste !


Posté par Walrus à 06:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 décembre 2017

About my name ! (comme disait Lisa Minelli)

 

Il y a une chose pour laquelle nous sommes à égalité avec les bipèdes : nous ne choisissons pas nous-même notre nom.

Certaines des personnes à qui revient ce choix pensent que l'appellation choisie aura une influence sur le caractère de l'individu ainsi nommé et s'emploient donc à leur refiler des noms parfois difficiles à porter.

Lorsqu'on m'a arrachée aux mamelles de ma mère (quand mes frères consentaient à me laisser y parvenir, les sales machos !)

nom

 

pour me confier aux bras d'une bipède,

mamou

c'est cette dernière qui a choisi de m'appeler "Câline", espérant que mon caractère serait à l'image de mon nom.

La pauvre ! Heureusement que je n'ai pas dû lui rendre la pareille, je l'aurais appelée "Grande rêveuse"!

Mouarf !


Posté par Walrus à 06:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

27 décembre 2017

Bon, on va faire classique

 

Avant toute chose, je vais tenter de vous dire d'où je viens.

Je pense avoir retrouvé la trace d'un ancêtre connu.

Et quand je dis connu... même vous, vous le connaissez ! Enfin, son portarit en tout cas, parce que pour ce qui est de son nom...

(Quoique...)

ancêtre

Ben, c'est un bon début, non ?

Evidemment, la filiation risque d'être un peu boîteuse : je ne suis pas très versé en généalogie et écouter la voix de mon maître, c'est pas vraiment ma tasse de thé, alors...


Posté par Walrus à 06:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 décembre 2017

Mais qu'est-ce qui m'a pris ?

 

Oui, qu'est-ce qui m'a pris ?

Qu'est-ce qui m'a pris (oui, je sais, je me répète! mais vous avez déjà vu un chien qui n'aboie qu'une fois vous ?) de me lancer dans la tenue d'un blog...

Ce doit être à force de voir mon esclave bipède assis devant son ordi à alimenter le sien, au lieu de consacrer, comme il le devrait, tout son temps à mon service.

ill001

Je suis quand même un peu inquiet parce que les blogs c'est comme les chiens : on se charge d'un avec enthousiasme et puis, il faut le nourrir et l'entretenir tous les jours et c'est là que ça tourne à la servitude et finalement à la lassitude. Tu t'étonnes qu'on abandonne quelques uns de mes congénères en rase-campagne ? Faut comprendre les bipèdes : la persévérance ne figure pas au nombre de leurs qualités majeures !

Enfin, qui vivra verra !


Posté par Walrus à 06:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,