12 janvier 2018

Dans un fauteuil

 

Mais non, je ne joue pas au tiercé, c'est trop facile, nous ne sommes que  trois ici, on l'aurait toujours au moins dans le désordre ! Et côté désordre, croyez-moi, je m'y connais !

Dans le séjour de mon appartement, il y a six fauteuils :

  • deux de bureau devant les PC des bipèdes (si, si, ils ont chacun le leur avec poste de "travail" (tu parles, Charles) et tout et tout)
  • un rocking-chair servant au stockage de quatre PC portables
  • deux petits fauteuils droits semi-cilyndriques
  • un de ces machins "élastiques" en bois lamellé-collé cintré à la vapeur par des Suédois

C'est ce dernier qui nous intéresse aujourd'hui. Bon, celui de l'image est neuf... c'est juste pour vous faire voir le genre d'engin !

ikea

Il possède une assise inclinée en arrière et est accompagné d'un repose-pieds indépendant qui le transforme en une sorte de "relax". S'y installer, ça va, mais avec l'âge, mes bipèdes ont de plus en plus de mal à s'en extraire. C'est donc généralement mon bipède mâle qui s'y installe mais ma bipède, elle, en chipe le repose-pieds pour le coller devant un des deux autres (la hauteur correspond parfaitement).

Du coup, les cuisses du mec pèsent sur la barre transversale avant du fauteuil, et comme avec l'âge et l'usage le rembourrage se tasse, le contact avec les cuisses devient un peu douloureux et ankylosant.

Ce n'est bien sûr pas ça qui va décourager mon "maître", un humain plein de ressources, qui y a collé... un oreiller qui déborde un peu et compense la perte de "matelassité" du siège.

Bon, il n'en profite guère, parce que depuis cette astucieuse transformation, j'ai décidé que c'était mon fauteuil et s'il essaie de m'en déloger, je grogne !


Posté par Walrus à 06:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]