29 janvier 2018

Scié !

 

Je suis toujours attentive à leur conversation du petit-déjeuner.

Parce que si le mot "promener" s'y présente, c'est généralement bon signe, comme hier matin.

Nous sommes donc partis pour le domaine des trois fontaines. 

L'ennui, c'est que les deux dernières fois où il m'y a emmené, après la traversée de la grande prairie, il a emprunté le chemin classique des promeneurs au lieu de le traverser et d'affronter la montée à travers bois. Je suppose que son aventure avec l'arbre l'a un brin refroidi. Moi, ça ne m'arrange pas parce que, traditionnellement, une fois franchie la partie la plus raide de la pente, je reçois une petite friandise en forme de cœur (il en a toujours plein sa poche gauche).

Aussi, cette fois-ci, au lieu de le suivre bêtement, j'ai traversé le dit chemin, je suis entré dans le sous-bois et j'ai regardé dans sa direction avec mon petit air "Suivez-moi, jeune-homme" (même si côté jeune-homme, y aurait beaucoup à redire).

Et ça a marché !

Une fois reçu mon "bonbon" comme ils disent, j'ai attendu avec intérêt (et sourire aux lèvres) de voir comment il allait s'y prendre pour le franchissement de l'arbre.

Eh bien, vous ne me croirez pas : il a marché quelques mètres vers la droite à travers le taillis jusqu'au premier embranchement du tronc, s'est servi de la branche latérale comme d'un escalier pour grimper sur le tronc et est redescendu calmement de l'autre côté. J'étais scié : les humains pensent ! N'est-ce pas extraordinaire ?


Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]