18 février 2018

Comment tu t'appelles ?

 

Il y a une chose que nous partageons avec les humains : nous ne choisissons pas nous-même notre nom !

(Oui, je sais que je l'ai déjà signalé le 28 décembre de l'an dernier, c'est pour étoffer un peu...)

Et la conséquence n'est pas toujours très réjouissante, pour nous en tout cas.

Ainsi, un de mes frères, le spécialiste de l'attaque au mollet, s'appelle Pilou, comme le tissu de la chemise de William Sheller !

 Mais il y a pire, si, si !

Ma mère, la pauvre, ils l'ont appelée comme Heinrich Ignaz Franz von :

Biber !

Quand on sait qu'ici, avoir le bibber c'est trembler comme une feuille de peuplier et que la danse de Saint Guy c'est la bibberdanns, y a de quoi avoir peur. Et n'essayez pas de me dire que ses proprios n'en savaient rien : mon œil ! Ce sont des Flamands !


Posté par Walrus à 10:42 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :