25 mai 2018

C'est quoi ce pays ?

 

Comme vous l'aurez peut-être appris sur le blog de mon secrétaire qui ferait mieux de s'occuper du mien, ce paresseux, ce feignant, ce cossard, nous sommes en vacances !

Les vacances c'est un truc chiant qui consiste à passer des heures en voiture pour se retrouver dans des endroits impossibles où on ne retrouve rien de ses habitudes, où on passe le plus clair de son temps en laisse ou enfermé dans la bagnole. Paraîtrait, selon ma maîtresse, que c'est indispensable...

Je vous dirais bien ce que j'en pense des vacances, mais mon secrétaire, sous ses apparences bon enfant, a un petit côté censeur féroce.

Aujourd'hui, ça s'est révélé pire que jamais : jugez vous-même !

À peine avais-je mis le nez dehors (toujours en laisse) pour ma première promenade hygiénique qu'accroupi au pied d'un arbre de nature indéterminée pour l'instant, je sens un contact sur mon côté gauche. Je jette un œil : un chat ! Roux comme un o'Malley et qui continue à se frotter voluptueusement sur mon flanc. J'en ai eu la crotte coupée !

Quoi ? Ça vous fait rire ? Le comble c'est que mon promeneur attitré a eu la même réaction que vous, je le soupçonne même d'avoir vu s'approcher l'animal et de n'avoir rien dit, le traître. Si je n'en avais pas besoin pour me filer à bouffer, je le congédierais sur le champ.

La journée commençait bien !

Le comble, c'est qu'à midi, en nous installant à la terrasse d'un restaurant d'Eguisheim, je me couche aux pieds de mon bipède (ouais, il n'a que deux pieds cet untermensch) et qu'est-ce que je vois, deux tables plus loin ? Un chat, roux, vautré sur le sol et me considérant de cet air que seuls peuvent avoir les chats : souverain, détaché, qui vous fait bien sentir que vous n'êtes qu'un minable !

Si ça n'avait pas été pour le plat de joue de porc de mon patron (et ma laisse) je serais parti ventre à terre !

Mais c'est quoi ce pays ???


Posté par Walrus à 21:56 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,