Mardi matin, c'est atelier soie, donc promenade : niets van !

Mais bien sûr j'ai droit aux sorties hygiéniques (manquerait plus que ça !).

Lors de la plus récente, comme le vent est bien présent, le sol était parsemé de baies rouges. J'en ai mangé une vite fait avant de me faire rappeler à l'ordre. Vous connaissez mon bipède : "On ne mange pas les trucs qui traînent par terre, sale bête ! Un jour tu te feras empoisonner !"

Empoisonner par des baies d'aubépine, je vous demande un peu... ils sont cons parfois ces bipèdes !

Bon j'ai pas trop insisté pour continuer ma prise de tonicardiaque, ça n'a finalement pas vraiment de goût ces machins. Alors, on ne va pas se fâcher pour si peu, surtout que quand je l'ai bien énervé il parle de remplacer la laisse de cinq mètres par celle de 80 cm. Il ne va pas jusqu'à me menacer d'employer la chaîne de Zelga qui n'en fait que 20, avec celle-là, il devrait marcher en canard, je voudrais bien voir ça, surtout avec son arthrose, mouarf !