09 novembre 2018

J'ai eu peur !

 

Mardi : atelier de peinture sur soie de Madame

Mercredi : librairie Filigranes avec Louise qui cherche un cadeau pour sa sœur

Jeudi : Kiné et pédicure de Madame

Noméo, et vendredi, les courses chez Colruyt peut-être ?

Ben non, mon promeneur n'est peut-être pas aussi con que ce que j'en dis. Enfin, pas toujours. Il a profité du temps d'attente de la séance combinée kiné/pédicure pour se taper le Colruyt et la pharmacie (mais non pas la pharmacienne, vous avez vu son âge ?), si bien qu'aujourd'hui, nous avons enfin pu nous rendre au domaine. C'était pas trop tôt !

Remarquez que j'ai eu des craintes : bien que m'ayant passé mon harnais de compétition, voilà-t-y pas que sur le chemin du parc, il quitte l'avenue de Versailles pour entrer dans le parking de la ferme Nos Pilifs. Il ne va quand même pas aller boire un pot à l'Estaminet ? C'est qu'il est capable de tout !

Mais, fausse alerte : il est juste passé embarquer un sac de vêtements dont Louise aura besoin demain au sortir de la douche qu'elle prendra entre sa séance d'équitation et son modelage de pingouins en pâte Fimo (ouais, c'est pour la table de Noël).

Ce qui veut quand même dire que demain c'est bernique : il devra aller pêcher la gamine au manège, mais c'est pas trop grave : la météo nous annonce un week-end pourri.

Et ne me demandez pas pourquoi il y a une avenue de Versailles à Bruxelles, je ne suis pas historienne, même si de temps en temps je fais des histoires selon mon bipède, mais si vous croyez tout ce qu'il dit...


Posté par Walrus à 11:37 - - Commentaires [6] - Permalien [#]