Au bout d'une semaine sans séance de défoulement, j'ai bien cru que ça allait se prolonger car ce matin, il m'a emmenée faire ma petite sortie hygiénique puis nous sommes  rentrés directement. Mais une fois rentrés, après un conciliabule avec sa coéquipière, il a changé de godasses, réenfilé sa pelure, m'a passé mon harnais de sport et banzaï !

J'avais eu chaud !

Alors, pour lui faire payer la frayeur qu'il m'avait causée, quand nous sommes sortis du garage au retour, après l'inspection des boîtes aux lettres (oui, il en surveille trois : son actuelle, son ancienne et, depuis son décès, celle d'Héliette) je l'ai entraîné hors de la propriété et lui ai fait faire le trajet clos du Lodaal, rue du Knijf, clos du Lodaal, avenue des Liserons et retour à la maison, ça lui a fait les pieds.

L'ennui, c'est que je crains qu'il considère ce petit supplément comme ma sortie de midi, il est retors parfois !