22 février 2021

Prairie ou pelouse ?

 
Comme Madame Chapeau m'a interpelée sur le tussilage, j'ai encore bien regardé partout et...

J'en ai pas trouvé !

D'après mon bipède, ce n'est ni une plante de sous-bois comme mon gouet pied de veau dont j'arrose consciencieusement les plants quand nous passons par le chemin du bas, ni une plante de prairie comme les pâquerettes, les boutons d'or ou les pissebloemen.

Paraît que dans sa jeunesse passée dans la cour d'une centrale électrique, il en voyait régulièrement dans les terres de remblai autour des tours de réfrigération.

Non, il n'en a pas fumé !

Tant qu'on est à parler de prairie, je me demande si quand je dis ce mot, le terme est bien approprié. En effet, ces deux grands espaces herbeux (ou herbus c'est comme vous voulez) sont tondus régulièrement, il faudrait peut-être parler alors de pelouse plutôt que de prairie.

Bon, d'un autre côté, vu leur état, appeler ces espaces pelouses, y aurait de quoi faire s'étouffer de rire le premier Anglais venu !

Maudit gazon !


 

Posté par Walrus à 10:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,


21 février 2021

Esprit de contradiction

 
Je vous ai parlé l'autre jour de ces pâquerettes qui ne fleurissent pas qu'à Pâques (et certain·e·s m'ont bien expliqué la bêtise de mon interrogation, merci les cop·a·in·e·s! (décidémment, l'écriture inclusive c'est quand même pas tout simple tout simple (moi, je dis ça, je dis rien...))).

Ben aujourd'hui, phénomène similaire : tout le domaine est rempli de perce-neige et y a pas de neige !

Un commentaire ?


Posté par Walrus à 11:33 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

31 janvier 2021

Bientôt Pâques ?

 
Hier, il neigeait, aujourd'hui, ça caille !

Mon bipède m'a néanmoins emmenée jusqu'au domaine des Trois Fontaines les deux jours.

Hier, la prairie avait des allures de pataugeoire, aujourd'hui, l'herbe craque sous les pas.

Ce qui ne change jamais quel que soit le temps, c'est la présence des pâquerettes !

On se demande bien pourquoi on leur a donné ce nom puisqu'on en trouve en fleurs toute l'année.

Fallait que j'en parle, ça fait des années que je me fais cette réflexion suite à la même observation !


 

Posté par Walrus à 10:35 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

26 janvier 2021

Y a prairie et prairie

 
Pour l'instant, ça va, nous allons régulièrement au domaine mon bipède et moi.

Bon, demain c'est kiné pour Madame donc : brosse !

Aujourd'hui, en rentrant, nous avons fait un détour par le magasin spécialisé en fournitures pour animaux à Meise.

Mon promeneur y a renouvelé mon stock de bonbons, il en a pris cinq boîtes, on devrait tenir quelques semaines.

Depuis que nous fréquentons la grande prairie, il me semble que la surface où les mousses ont remplacé l'herbe s'étend de plus en plus. Bien sûr au jour le jour rien ne semble se passer mais d'année en année...

Du coup, je me pose une question : si la mousse finit par envahir toute la surface (c'est marrant, dans l'étendue de mousse, il reste des ilôts d'herbe circulaires : l'emplacement des ronds  de sorcière produits par les champignons), comment devra-t-on dire à l'avenir "Nous allons à la grade prairie" s'il n'y reste que de la mousse ?

Mon bipède fait de l'esprit en disant que ce sont sûrement les pique-niqueurs qui renversent de la bière, d'où la mousse. Qu'est-ce qu'il peut être con parfois !


 

 

Posté par Walrus à 11:29 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

08 décembre 2020

Tant qu'on y est...

 
Puisqu'on parlait photo, en rangeant la précédente, j'en ai retrouvé d'autres...

Vous vous souvenez de nos discussions sur le fameux pont-grotte du domaine des Trois Fontaines ? Eh bien j'ai retrouvé une photo où on nous voit au niveau inférieur de ce pont dont Madame Chapeau signalait que les Flamands appelaient "Bloedgrotten" les monuments de ce genre.

P1060048

Tant que j'y étais, j'en ai aussi retrouvé une, avant sa chute, de l'arbre renversé par le chien de Diane qui avait fait l'objet d'un billet de mon bipède sur le défi du samedi.

DSCN1232

C'est pas beau ça ?


Posté par Walrus à 12:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,


06 janvier 2020

C'est le printemps !


Toute cette semaine, ma copine Louise loge chez mes bipèdes : elle doit commencer son travail plus tôt que d'ordinaire.

Aujourd'hui, il fallait la déposer pour neuf heures à la ferme Nos Pilifs.

Mon promeneur a décidé de faire d'une pierre deux coups : comme cet établissement est sur le chemin du domaine, il m'a embarquée en même temps que sa petite-fille et après le débarquement d'icelle, il a continué en direction de la grande prairie.

Que vient faire le printemps là-dedans me direz-vous...

Oh, ce n'est pas à cause des pâquerettes, ces machins robustes on en voit toute l'année dans la prairie (sauf quand elles sont cachées par la neige) !

Non, c'est que sur le chemin du retour, en descendant l'avenue de Versailles, dressée sur mes pattes arrières pour regarder par la fenêtre, je me suis aperçue que dans la pelouse séparant les deux voies de circulation, les jonquilles étaient déjà sorties de terre d'une bonne dizaine de centimètres !

Je dois bien pour une fois partager l'avis de tous les vieux schnocks que je côtoie :

"Y a pus d'saisons, ma bonne dame !"


Posté par Walrus à 11:18 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 février 2019

Winterreise

 

Comme vous l'avez sans doute remarqué, c'est l'hiver !

Et l'hiver, c'est la saison où je peux le mieux constater que mon promeneur attitré se prend pour un (ex) scientifique !

Bon, s'il se contentait d'étudier les déjections cuniculaires, ce ne serait qu'un demi-mal, mais où ça devient énervant c'est que quand je ne pense qu'à courir dans la neige (j'adore courir dans la neige et quand j'étais plus jeune, je la mangeais même), lui, il pense différence de température, déperdition calorifique, échanges thermiques et toutes ces sortes de choses qui lui font invariablement conclure qu'il faut diminuer mon temps de sortie pour éviter que je me gèle les pattes !

Tout ça relève du coup monté et de l'excuse à la mords-moi le nœud : tout le monde (et même lui) sait très bien que nous, les chiens, avons des coussinets chauffants sous nos pattes et qu'il faut qu'il caille plus fort encore qu'en Iowa la semaine dernière pour nous geler les petons !

Escroc !


Posté par Walrus à 11:10 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 novembre 2018

Considérations scatologiques

 

Aujourd'hui, c'est atelier soie pour la patronne donc : c'est râpé pour la promenade !

Par contre, ça faisait plusieurs jours d'affilée que mon promeneur se conformait à ses devoirs à mon égard (il essayait bien d'invoquer son arythmie cardiaque, mais on ne va quand même pas s'arrêter à ce genre de détail).

Hier, il s'est quand même comporté de façon bizarre. Bien qu'il sache pertinemment que j'ai horreur qu'il s'arrête pour examiner dieu sait quel détail, il est tombé en contemplation devant, je vous le donne en mille... des crottes de lapin !
Comme je vous le dis !

Bon, j'aurais peut-être pas dû m'inquiéter de leur concentration en certains endroits l'autre fois, il n'aurait sans doute pas eu son attention attirée. Voilà que maintenant il se passionne pour la chose et pas un peu !

D'abord, il s'est arrêté pile, ce qui est peu son genre, habituellement, il marche en continu. Puis il s'est penché et s'est même accroupi (lui qui fait une montagne pire que l'Everest de son arthrose au genou droit). Je me suis donc approchée pour voir ce qui soulevait tant d'intérêt chez ce primate. Confirmation : des crottes de lapin. Surmontées, il faut l'admettre, d'une sorte de chevelure blanche. Et alors, j'ai été sciée : il a sorti son GSM alors que celui-ci n'avait même pas sonné !

Et il a pris une photo ! Et pas de moi, ce qui aurait été compréhensible, je suis tellement photogénique, non de ce phénomène qui lui a sans doute semblé miraculeux.

Pire, il a même touché du doigt ces filaments, lui qui, c'est un comble, me reproche si vertement de renifler les crottes de mes congénères.

Il m'a donné l'explication du phénomène comme si ça pouvait m'intéresser, mais bon, j'ai écouté patiemment (c'est quand même lui qui a mes friandises dans sa poche).

"Comme ça fait deux jours que les nuits sont froides, du givre couvre les prairies (merci, j'avais pas remarqué en courant dedans, il est con parfois). Si bien que quand les lapins refont leur crotte au petit matin, les vapeurs qui s'en dégagent gèlent tandis qu'elles s'élèvent vers le ciel. Et c'est bien de la glace puisqu'elle fond sous la chaleur de mon doigt."

Qu'est-ce qu'il pensait, que c'était du mycélium de champignons se développant en plein air ? Au risque de me répéter : il est con parfois !

lapin1


Posté par Walrus à 11:06 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 octobre 2018

Le monde est bien fait

 

Bientôt un mois que mon secrétaire est indisponible, c'est vous dire s'il s'en est passé des choses ! Il vous racontera peut-être (ou pas).

Rassurez-vous, nous sommes allés nous promener plusieurs fois mais il n'a pas voulu me laisser lui dicter mes comptes-rendus, débordé qu'il disait.

Aujourd'hui, j'ai fait une observation  intéressante : la prairie où nous sommes allés recèle quelques taupinières (non, je n'ai pas creusé comme d'ordinaire). Avec le temps, leur monticule s'affaise, laissant au sol de petits ronds de terre sans végétation. Chacun d'entre eux exhibe sa collection de cacas de lapins. Malgré mon flair proverbial, je n'ai pas réussi à découvrir de semblables déjections dans les herbes alentour.

J'en conclus donc que s'il n'y avait pas de taupes, les lapins ne sauraient pas où chier !

Si, si, je le répète : le monde est bien fait !

 

Quoi ?

Et moi ?

Moi je peux me soulager n'importe où : mon ramasseur suit avec sa collection de sacacacas.


Posté par Walrus à 11:14 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 mars 2018

Profil bas, deuxième...

 

Aujourd'hui, il m'a emmenée courir sans faire trop de difficulté, mais je ne l'ai pas trop ramenée : il avait sa tête des grands jours : air renfrogné, silence à tous les étages.

Normal : hier la France a battu l'Angleterre au tournoi des six nations !


Posté par Walrus à 18:21 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :