27 décembre 2019

Peau de balle


Enfin, je veux dire "J'ai eu la peau de la baballe" ou mieux, celle de sa cordelette.

Ça faisait quelques jours que nous n'étions plus allés courir : visiteurs, réveillon et toutes ces sortes de choses, alors quand nous y sommes retournés, j'y suis allé à belles dents.

Mon bipède, philosophe, a maugréé "Tous ces trucs pour animaux, c'est du bucht !", puis nous somme repassés par chez Brico acheter de la cordelette.

Je me demande si elle va résister plus longtemps que la précédente, parce que moi j'ai toujours la dent. Vous voulez voir ?

2019_12_24_0028

Comment ça, même pas peur ? Vous en voudriez pas à ma gamelle par hasard ?

2019_12_24_0029


Posté par Walrus à 12:42 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,


02 janvier 2019

Rencontre

 

Hier, comme prévu, ils m'ont lâchement abandonnée au profit de ces maudits chats.

Aussi, aujourd'hui, pour se faire pardonner, mon bipède s'est-il cru obligé de m'emmener courir au domaine des Trois Fontaines.

Ça fait plusieurs fois que j'y rencontre un représentant de ma race (normal, me direz-vous : nous, les Jack Russell Terriers, sommes les chiens favoris des Belges (au vu de la réputation de ces derniers, je ne sais pas si c'est flatteur)).

Il a la même robe que mon père (mais non, c'est pas le chien du chevalier d'Eon, je parle de la couleur de son pelage) : blanche tachée de café au lait, d'où son nom : Moka (je parle de mon père, là, pas de la bestiole que j'ai rencontrée dont j'ignore le patronyme). Par contre il est beaucoup plus court sur pattes que papa et même que moi, ce qui fait qu'à la course je le bats facilement, pourtant il se démène grave pour essayer de me semer.

Il est également accompagné d'un bipède qui, coïncidence, se déplace lui aussi moins vite que le mien en vertu du proverbe bien connu "Tel chien, tel maître".

Ce quidam est aussi pourvu d'un bâton, mais contrairement au mien, il ne le lance pas pour que son chien le lui rapporte : il s'appuie dessus pour marcher. Autre différence qui explique pourquoi j'ignore le nom de la bestiole : son promeneur au lieu de le faire revenir quand il cavale trop loin avec moi en l'appelant par son nom, utilise un petit sifflet au son suraigu dont le chien se soucie comme de sa première culotte (pour peu qu'il en ait jamais porté une). Et le mec souffle, souffle dans son instrument ! Peut-être doit-il faire des exercices pour améliorer sa capacité pulmonaire...

Sont bizarres ces humains, leur comportement est assez peu standardisé, faudrait peut-être que je consulte un comportementaliste animal pour éclaircir la question...


Posté par Walrus à 11:47 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 février 2018

Alors, on fête le Têt ?

 

Une amie de mes bipèdes attitrés les a généreusement prévenus : c'est aujourd'hui que débute l'

anneeduchien2018

C'est même l'année spécifique de ma race, le Jack Russell Terrier, puisque c'est précisément 

L'année du Chien de Terre !

Y en a qui vont souffrir !


Posté par Walrus à 06:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 janvier 2018

Avis de tempête

 

Au moment où je vous parle, ça s'est calmé, mais qu'est-ce que ça a soufflé !

Du coup, je n'avais pas les oreilles dressées, elles étaient retournées ! (Non, j'ai pas de photo)

Je n'ai donc pas fait long feu dehors. En rentrant mon bipède a relevé le courrier et il m'a lu mon horoscope :

hor001

Je vous l'avais bien dit qu'il y avait encore du boulot !

Mais c'est un signe ! (Encore que j'aime pas trop ce lévrier en illustration, ils auraient pas pu prendre un vrai chien ? Allez, au hasard... un Jack Russell par exemple)


 

Posté par Walrus à 06:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 janvier 2018

Laisse tomber !

 

Un jour, en vacances, j'ai essayé un truc...

chantage

Ça n'a pas marché, j'avais oublié que j'avais ma laisse !


Posté par Walrus à 06:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 décembre 2017

Mais qu'est-ce qui m'a pris ?

 

Oui, qu'est-ce qui m'a pris ?

Qu'est-ce qui m'a pris (oui, je sais, je me répète! mais vous avez déjà vu un chien qui n'aboie qu'une fois vous ?) de me lancer dans la tenue d'un blog...

Ce doit être à force de voir mon esclave bipède assis devant son ordi à alimenter le sien, au lieu de consacrer, comme il le devrait, tout son temps à mon service.

ill001

Je suis quand même un peu inquiet parce que les blogs c'est comme les chiens : on se charge d'un avec enthousiasme et puis, il faut le nourrir et l'entretenir tous les jours et c'est là que ça tourne à la servitude et finalement à la lassitude. Tu t'étonnes qu'on abandonne quelques uns de mes congénères en rase-campagne ? Faut comprendre les bipèdes : la persévérance ne figure pas au nombre de leurs qualités majeures !

Enfin, qui vivra verra !


Posté par Walrus à 06:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,