Tu parles d'une vie de chien !

02 mai 2021

À bas Lababal !

 
Le titre ne vous rappelle rien ?

Détendez-vous, c'est que vous êtes trop jeune !

Donc, ce matin, mon bipède et moi sommes allés nous garer dans le parking à l'arrière de l'orangerie. Ma maîtresse ne nous accompagnait pas : elle devait faire mariner les gambas, Émilie vient dîner avec nous ce midi.

Quand nous sommes descendus de voiture, mon bipède a directement commencé à marcher, sans même sortir ma balle du véhicule.

J'ai donc décidé de ne pas bouger et d'attendre près de la portière qu'il répare son erreur.

Après m'avoir appelée plusieurs fois tandis que je faisais la sourde oreille, il a fini par faire demi-tour, à rouvrir la voiture, à s'emparer de la balle et à la lancer vers la sortie du parking.

Moi, je suis allée faire pipi sans m'occuper de la balle. Il l'a ramassée et relancée une ou deux fois de plus et... je l'ai laissée où elle s'était arrêtée. Alors, il l'a ramassée et mise dans une de ses poches.

C'est vrai quoi, faut faire les choses dans l'ordre : il emmène la balle et la jette et là, je vois si j'ai envie de jouer, c'est simple quand même, va falloir que je resserre le dressage, qui c'est le chef à la fin ?


Posté par Walrus à 10:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :


29 avril 2021

Mouarf !

 
Ça faisait deux jours que nous n'étions plus allés au domaine, soit disant parce que j'avais mal une patte (tous les prétextes sont bons).

Pendant ce temps-là, les gestionnaires de l'endroit ont fait du boulot !

Pour éviter que mon promeneur continue à pendre de boules de Noël dans les arbres, ils ont coupé le branches basses !

Mon bipède est tout déprimé !

IMG_20210429_094041


Posté par Walrus à 12:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

22 avril 2021

Aujourd'hui

 
... en passant dans la prairie qui longe la cerisaie, mon promeneur s'est aperçu (tu parles s'il est attentif !) que les arbres étaient en fleurs. Il a fait une photo avec l'ancien smartphone de ma maîtresse qu'il a réduit à l'état de GSM (le smartphone, pas ma maîtresse), c'est pour ça que la photo n'est pas terrible ! En plus, ce qu'on voit le mieux, c'est le chemin en dolomie, quel artiste !

IMG_20210422_090626[1]

Par contre, comme ma maîtresse ne nous avait pas accompagnés aujourd'hui, nous avons fait une promenade un peu plus longue, c'est ainsi que nous sommes passés le long de l'étang devant le pont-grotte et là, nous avons vu que le grand hêtre solitaire du bord de l'étang avait été abattu, il ne reste que le tronc couché au sol. Mais là, mon bipède n'a pas sorti son téléphone, allez savoir pourquoi !


Posté par Walrus à 10:45 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

14 avril 2021

Un truc stupide

 
Ça fait trois jours que la météorologue de service nous promet des giboulées et qu'il fait grand soleil le matin. Donc, ma maîtresse nous accompagne au domaine. Hier, nous n'avons pas pu prendre l'itinéraire habituel : il y avait une équipe de tournage qui occupait la route.

Non, je ne sais pas ce qu'ils tournaient, vous pouvez vous renseigner chez eux si vous le voulez : Productiehuis De Mensen.*

Aujourd'hui tout est rentré dans l'ordre (en dehors des panneaux leur réservant la moitié supérieure du parking de l'orangerie).

Depuis la pendaison de la dernière boule de Noël, mon bipède a sorti de son stock une petite balle et l'a montée sur une cordelette. Cette balle a une caractéristique spéciale : elle est fluorescente (et pas phosphorescente). Cette caractéristique est censée permettre de la retrouver dans l'obscurité ou la pénombre.

Cette caractéristique, dans notre cas, ne sert strictement à rien : nous ne l'utilisons que le matin, quand il fait jour ! Mieux : comme après notre promenade matinale elle reste dans la voiture et la voiture dans le garage, elle n'éclaire que le plancher de la voiture en notre absence et quand nous reprenons la route le matin, elle a épuisé depuis longtemps toute l'énergie accumulée lors de son exposition à la lumière (c'est le principe de la fluorescence).

Un truc stupide, je vous l'avais bien dit !


*Pour ceux qui, comme moi n'entraveraient rien au néerlandais, il s'agit d'un tournage d'une série dramatique, en collaboration avec Arte France,  concernant les suites des attentats de Bruxelles le 22 mars 2016.

Posté par Walrus à 11:22 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

05 avril 2021

The Weather Report

 

Ce matin, mon promeneur m'a embarquée dans la voiture. Comme le temps était incertain, ma maîtresse ne nous a pas accompagnés, contrairement aux jours précédents.

Tandis que nous manœuvrons pour sortir du garage, la radio diffuse son bulletin météo. Il est 9:07 et le speaker dit : "La pluie, venant du nord, devrait arriver sur Bruxelles entre 10 et 11 heures ce matin".

À peine avons-nous quitté la propriété que des gouttes se sont mises à tomber et ça a été croissant et embellissant jusqu'à notre arrivée au domaine (et au-delà) si bien qu'après quelques courses derrière la baballe, ça tombait tellement que j'ai ramené la chose vers la voiture et que mon bipède m'a ouvert ma portière, qu'il m'a séchée avec l'essuie ad hoc et filé quelques friandises (il est bien ce larbin, finalement).

Bref, c'est pas demain que la météo va entrer dans la respectable famille des sciences exactes, c'est moi qui vous le dis !


Posté par Walrus à 11:50 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :


29 mars 2021

On the road again

 
Samedi après-midi, mes bipèdes m'ont embarquée dans la voiture. J'ai pensé que c'était une drôle d'heure pour aller au domaine, mais au lieu de passer sous le pont de l'autoroute, on a pris la bretelle qui monte sur le ring intérieur.

Et de là, c'est parti pour un long voyage. Moi les autoroutes, j'adore : y a pas de chocs (ou presque) pas de virages serrés, c'est parfait : je dors (j'ai un panier/coussin sur le siège arrière) !

Je me suis réveillée quand on est sortis de la N4 : là je ne risque pas de dormir : y des trous, ça vire sec à droite puis à gauche etc...

Tout de suite après, nous sommes arrivés à destination : chez mon bipède préféré. Pour lui montrer que j'étais contente , je lui ai fait un petit pipi sur ses godasses, il apprécie toujours !

Nous ne sommes repartis que le lendemain après-midi.

À un moment, je suis allée me dégourdir les pattes dans le terrain à l'arrière de la maison et devinez ce que j'y ai découvert ?

Ça :

IMG_20210328_085556

J'ai cru comprendre que pendant des années, mes "maîtres" (mouarf!) ont habité là-dedans pendant leurs vacances ! Ben dis donc, ils devaient être bien au chaud !

Le comble, c'est qu'à l'époque, si j'ai à nouveau bien compris, ils avaient une Malamute* ! Re Ben dis donc !

 

* Je suis au courant parce que quand j'aboie (juste un peu), mon bipède ne rate jamais l'occasion de me dire : "Zelga, elle n'aboyait pas, elle !".


Posté par Walrus à 19:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

26 mars 2021

Mais quel pays !

 
Ce matin, quand mon bipède entre dans la cuisine pour préparer le petit-déjeuner dont mes tartines au miel (oui, je lui laisse croire que ce sont les siennes, mais ne vous y trompez pas), je quitte mon fauteuil de la salle de séjour pour aller m'allonger sur mon lit baigné de soleil. J'aime réchauffer mes vieux os (ouais, je m'en réfère à ce même bipède qui dit que j'ai l'âge d'être un vieux chien. Peut parler, lui qui a déjà bien entamé sa quatre-vingtième révolution !).

Je rêvasse en me disant que ma promenade au domaine va être très réussie.

Ah oui ? Ben quand il a été l'heure d'y aller, le ciel s'était complètement ennuagé pendant le repas.

Comme un fait exprès, le soleil est revenu quand nous avons été de retour.

Et vous savez quoi ? Maintenat que l'heure de ma deuxième promenade approche, ça se couvre derechef !

Mais quel pays de cons, la Belgique !


Posté par Walrus à 11:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

19 mars 2021

Sale temps pour les lombrics !

 
Aujourd'hui, nous sommes retournés au domaine, il faisait froid mais c'était plein soleil.

Il était temps ! Ça faisait plus d'une semaine qu'en plus des kinés et autres funérailles, nous ne sortions plus qu'autour de l'immeuble tellement il faisait pourri. Il a plu comme vache qui pisse et il a fait un vent à décorner les bœufs (la preuve, la déco de Noël disposée dans les arbres par mon promeneur a été arrachée).

Quand il pleut comme ça, les lombrics ont tendance à sortir de leurs galeries et à partir en exploration. L'ennui, c'est qu'ils s'égarent sur le macadam et qu'ils finissent par se noyer dans l'eau qui y stagne : sont pas foutus de retrouver leurs pénates tous seuls. Ceux qui se tortillent encore, mon bipède les ramasse et les rejette sur la pelouse. Mais comme nous ne sortons que quatre fois par jour, nous en trouvons plus de morts que de vivants.

Aux lointains temps bénis où on pouvait encore la recevoir, j'avais eu l'occasion de remarquer que ma copine Adrienne faisait tout pareil !

Et vous, vous faites aussi partie de l'association des sauveurs de lombrics ?


 

Posté par Walrus à 18:36 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

09 mars 2021

C'est Noël !

 
Bon, je passe en vitesse : mon secrétaire est coincé : il traduit pour ma bipède favorite une série d'articles sur les avantages de l'hippothérapie (équithérapie pour les Français) dans les cas de paralysie cérébrale infantile.

Juste pour vous raconter la dernière de mon bipède : en trois jours, il a déjà réussi à pendre deux balles dans les branches de deux arbres par leurs cordelettes (et il a eu beau balancer des tas de trucs dans les branches, elles sont bien accrochées !).

À ce rythme, toute l'allée* qui contourne la cerisaie sera garnie pour Noël !

IMG_20210309_094309

 

* Oui, comme ma maîtresse nous accompagne, c'est là que nous allons promener le matin parce qu'il y a des bancs tout le long et qu'elle manque un peu de souffle.


Posté par Walrus à 08:15 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

25 février 2021

Sale temps !

 
Aujourd'hui, ça a commencé fort !

D'abord, mon bipède m'a enfermée dans la voiture et plutôt que de démarrer, il m'a laissée là, sur le siège arrière. Après quelques minutes, il est revenu avec un petit charriot rempli de cadavres à déposer à la bulle à verre (je me demande s'ils ne forcent pas un peu sur l'apéro).

Le trajet a été long : en arrivant sous le pont du ring, les voitures étaient à l'arrêt : les mecs des travaux ont installé un feu rouge de chantier. Je vous dis pas la pagaille sur la bretelle de sortie de l'autoroute. Ça nous a bien pris dix minutes pour franchir l'obstacle.

Hier, il a fait splendide, donc : foule au domaine dans l'après-midi et la soirée. Non, nous n'y étions pas, nous l'avons constaté ce matin grâce à l'amoncellement de détritus. En passant devant la grande prairie, j'y ai même aperçu trois ballons pour enfants au milieu d'une vingtaine de balles de tennis !

Nous sommes allés nous garer derrière l'orangerie. Celle-ci est entourée d'échafaudages : on renouvelle le zinc des corniches.

Pendant notre promenade, nous avons rencontré de nombreux vestiges de la fête de la veille et parmi eux deux trucs pour le moins bizarres :

  • un fantôme

    IMG_20210225_092137

  • un stock de Jack Daniels

    IMG_20210225_093317

Bien sûr, les coupables n'ont pas laissé de signature !

Encore que...

pol

 

Un coup du célèbre plombier polonais ?


Posté par Walrus à 11:47 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :